Petite défense du croissant espagnol (le cruasán)

Pour en finir avec cette histoire du croissant espagnol. (On ne pouvait pas se passer de faire un petit commentaire nous, les croissants ambulants)

Aviez vous déjà vu un croissant flamenco? Nous non plus.

C’est vrai. Les cruasanes espagnols sont mauvais par rapport aux croissants français.

La polémique vient d’un blog gastronomique espagnol du journal El País. Le billet de Mikel Iturriaga a fait un tabac en Espagne ouvrant une énorme cyber-discussion.

Maintentant Rue 89 a repris le sujet. Le billet d’Elodie Cuzin est très bien. Génial, quand elle interviewe deux touristes français qui décrivent leurs expériences avec les secs, insipides et sucrés! croissants espagnols. Mais…


  • 1) On ne vas pas au Paraíso del Jamón pour manger des croissants. Jamais. On mange du jamón, on boit des ‘cañas’, on mange du chorizo, mais pas de croissants. D’ailleurs, on ne va pas souvent au Paraíso del Jamón. C’est un bar sympa, avec des bons prix, mais qui attire surtout des touristes.
  • 2) Elodie nous montre des photos des croissants ‘vraiment’ dégueu. Mais il n’y a pas que ça! La discussion ouverte par le célèbre sujet de El País a même conduit à la réalisation de la carte des meilleurs cruasanes (croissants espagnols), et ses boulangeries respectives.
  • 3) C’est vrai, les croissants espagnols sont moins bons… Mais ce qu’on oublie, même dans l’article de Mikel Iturriaga qui a crée toute cette ‘Guerre d’Indépendence du Croissant espagnol’, c’est que les cruasanes sont très, très goûtus à la plancha, comme on les mange le plus souvent dans les “bares y cafeterías”! Et ça, on ne les trouve pas en France.
Rien ne vaut un bon 'cruasan plancha'
Anuncios

13 comentarios en “Petite défense du croissant espagnol (le cruasán)

    1. 😉 Heureusement les ‘cruasanes’ espagnols sont si mauvais, entre autre, parce qu’ils n’ont pas (a peine) du beurre.

      Comme il dissait FreeDreames dans les commentaires du billet de Rue89: “le croissant espagnol est une pâtisserie locale à la FORMEde croissant et que c’est son SEUL point commun (en plus du nom emprunté bien sûr au français) avec le croissant français”.

      Merci!

  1. Gracias a ti 🙂 Como mencionas lo de la mantequilla, y ahora hablando en serio, es que aquí se usa la mal llamada “mantequilla de hojaldrar” que todo el mundo, incluidos profesionales, denomina así, a veces sin saber que menos mantequilla lleva de todo, principalmente grasas vegetales hidrogenadas que hacen que la masa sea más fácil de trabajar, pero menos sana y con menos sabor. Un saludo!

  2. Je vais essayer de traduire mon commentaire. Veuillez bien le corriger si c’est ne pas correct. À mon avis, le problème avec le croissant espagnol c’est que pour le faire on utilise la mal nommée “beurre á feuilleter”, qui n’est pas du tout du beurre, mais des graisses hydrogénées. On utilise ces graisses hydrogénées ou beurre á feuilleter parce que de cette façon la pâte est plus facile à travailler, faire le tours devient un travail plus rapide, mais c’est un produit mauvais pour la santé et qui n’a pas un si bon gôut que le vrai beurre. Bonne weekend!

  3. J’adore cet article. Merci, Espagnole en France, cette histoire là me fais mourir de rire… Et en plus certains commentaires sur rue89.. Les Français qui taxent les espagnols de “chauvins” je crois rêver!!! Le camembert qui dit au roquefort “tu pues”!!! HAHAHA (au fait JAJAJA je ris en espagnol ;-))

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

w

Conectando a %s