Les débuts du Président Hollande sur Facebook

Devenir Président de la République affecte même ton profil sur Facebook.

Gonzaguetv nous donne un aperçu…

🙂 Comme on dit. Merci les copains de Gente Fina.

Anuncios

Les violences en Espagne font une fausse une

Les lecteurs du Cruasán Ambulante le savent bien. On n’est pas souvent d’accord avec le Gouvernement. Qu’il soit de gauche, de droite, en France ou en Espagne.

Mais hier un membre du gouvernement espagnol -le nouveau, celui de droite- a dit que les épisodes récents de violences en Espagne après des manifs contre les mesures d’austérité à Valencia et Barcelona donnent une fausse image du pays. Je suis d’accord.

Même si on n’habite plus là bas,  je ne pense pas que ces images, qui ont très vite fait le tour du monde -jusqu’à la une du New York Times-, soient un reflet du climat sociale.

Ces violences pourraient se déclencher, si le gouvernement  continue a imposer l’austérité a tout prix (et ce sont des prix astronomiques).

C’est clair que le nouveau gouvernement est plutôt maladroit dans la gestion de ces mouvements de contestation, comme le signale notre ami Mompontet dans son dernier Monoeil.

Mais je pense qu’il y a un intérêt quiconque a faire tourner ces images en boucle comme si l’Espagne allait péter a la Grecque. Pour l’instant il ne s’agit que de deux épisodes séparés et différents.

C’est connu : “Never let the truth stand in the way of a good story” (Ne laisse jamais la vérité empêcher une bonne histoire). Ça fait vendre, cliquer, allumer la télé…

Bref. Tout ça pour vous dire que ça chauffe entre le Gouvernement et les jeunes contestataires, mais l’Espagne c’est aussi -surtout?- ça :

Une ‘rumba’ chantée dans une banque pour dénoncer l’endettement fou de l’achat immobilier. “Ce n’est pas une crise, ça s’appel capitalisme” disent-ils.

J’adore ces Flashmobs du groupe Flo6x8.

Ils l’avaient fait aussi à Seville. Attention a la gueule de l’agent de sécurité:

En Espagne, on craint plus les guignols que la crise

Nadal fait le plein dans le sketch des guignols

Une semaine forte en actu au pays du soleil.

Le Tribunal suprême  a condamné le juge Garzón à onze ans d’interdiction d’exercer pour avoir enquêté un grand réseau de corruption et avoir instruit un procès contre les crimes du franquisme.

La décision du Tribunal suprême tombait la veille de la présentation d’une réforme du marché du travail très polémique. Le gouvernement prévoit la baisse des indemnités de licenciement.

Une semaine forte en actu, donc, qui a été éclipsée par ce qui aurait dû rester comme l’anecdote du jour: les critiques aux Guignols de l’info de Canal+.

La fédération Espagnole de tennis a menacé de porter plainte. Le Gouvernement et même le chef de l’opposition, Alfredo Pérez Rubalcaba, ont critiqué durement les marionnettes en latex. L’Ambassadeur espagnol en France a envoyé une lettre aux médias français pour exprimer le mécontentement officiel du Royaume.

Pour cause: une série de blagues des guignols sur le dopage en Espagne après le scandale Contador. Le pire c’est qu’ils ont touché à l’intouchable Rafa Nadal.

Sur les réseaux sociaux, nombreux Espagnols, déchaînés, ont demandé la fermeture de Canal. Ils ont même souligné le manque de trophées gagnés par les sportifs français ces dernières années. La blague de la télé payante serait de la pure jalousie, disent-ils.

Alors que 22% de la population est au chômage et que l’économie du pays s’écroule,  certains pensent qu’on ferait mieux de s’occuper des vrais soucis au lieu de perdre notre temps à critiquer les  guignols. Normal, on a envie de dire.

Certains ont préféré de répondre avec un peu d’humour. Ils demandent de se faire envahir à nouveau par la France, comme en 1808, considérant les politiciens actuels des incapables. Et ont même créé une pétition en ligne.

Comme si la France allait nous sauver.

Cruasán censored #StopSopa

+ info:

WikipediaGoogle – 233Grados – Numerama – Twitter

😦

SAAArkozy 2012

En castellano, más abajo. ↓↓↓

Français:
Ce que Nicolas Sarkozy n’a pas dit à Toulon: “Si la France perd son triple A je suis mort. C’est là-dessus que se fera la différence avec Hollande. Nous devons tout faire pour le garder” Nicolas Sarkozy lors du dernier sommet Européen. Source: le Canard Enchaîné.

Dessin d’Etienne Barthomeuf + Elcruasanambulante.

Castellano:
Cuenta el semanario satírico-serio Le Canard Enchaîné que Sarkozy, en la última cumbre europea dijo a sus colegas que si Francia perdiera su triple A “estoy muerto. Es lo que va a marcar a diferencia con François Hollande. Tenemos que hacer todo lo posible por mantenerla”.

Quizás por eso ayer en Toulon Nicolás dio su primer discurso de campaña, y nos ofreció una nueva puesta en escena de estadista mundial en tiempos de crisis.

Dibujo de Etienne Barthomeuf. Guión: elcruasanambulante

15 de Octubre – Global Revolution

Primera sorpresa: encontrarse a Rajoy en las calles de Bruselas.

Las autoridades bloquearon el acceso a las instituciones europeas.

Manifestación 19-J en Bruselas

(FR sous la photo)

¿Habéis probado alguna vez un Cruasán con patatas fritas? ¿No? Pues es un poco indigesto. Y ahí andamos, digiriéndolo… Pero vamos a volver.

Y mientras, os dejamos el video de la manifestación del 19 de junio en Bruselas. Sí, hace un mes. Es lo que tiene trabajar en verano e irse de pingos los fines de semana.

Al principio había bastante tensión. Los manifestantes querían irse a la plaza de la que habían sido desalojados días antes y la policía no les dejó.

Los manifestantes llegaron a ser gaseados y bloqueados en una calle. La policía no dejaba salir ni siquiera a los niños. De repente la manifestación se calmó, y pese a algún momento surrealista, otra vez con niños de por medio, todo acabó tranquilamente bajo la lluvia y con una asamblea popular en la estación de Luxemburgo, a un paso del Parlamento Europeo. Es lo que tiene Bruxelles, la belle.

Fuente verídica de Bruxelles, entre Porte de Namur y Louize

¿Aviez vous déjà mangé un croissant aux frites? ¿ Non? Bon ben, c’est un peu indigeste. Et voilà, on digère, c’est pour ça qu’on n’écris plus beaucoup dans El Cruasán Ambulante en ce moment. Mais on reviens très vite.

En attendant, récit en images et paroles de la manifestation des indignés belges le 19 juin à Bruxelles. Ça fais un mois! Vous me direz. Et oui, justement, pour fêter ça, j’ai réussi a finir le montage.

En Espagne le 19-J les indignés rêvaient d’une méga manifestation mondiale. Bon, c’est pas le cas, mais à Madrid c’était assez impressionnant. Et à Bruxelles… C’était sympa.

Ça a finit sous la pluie, bien sûr, devant les institutions européennes, bien sûr.

Passez un bon été!